Accueil Reste du Monde Carton rouge pour les tomates marocaines

Carton rouge pour les tomates marocaines

Carton rouge pour les tomates marocaines

Les tomates cerises marocaines auront du mal à s’imposer sur le marché cet été. Le 30 avril dernier, les autorités françaises avaient lancé une alerte sur certaines tomates cerises en provenance du Maroc suite à de graves problèmes de digestion chez 16 de leurs consommateurs.

Ils ont souffert d’indigestion, de crampes d’estomac, de vomissements et d’irritation à la gorge très rapidement après la consommation des tomates. L’alerte française concernait les tomates importées et commercialisées par IDYL, une entreprise française de production et d’importation en France de fruits et légumes marocains.

Dimanche 18 mai et lundi 19, la République Tchèque a suivi la France, lançant à son tour une alerte sanitaire contre ce produit. Elle a d’abord conseillé de ne pas consommer les tomates cerises marocaines portant certains numéros avant d’étendre son conseil à l’ensemble de la production de tomates cerises marocaines.

A ce jour, les tomates contaminées ont été distribuées dans plusieurs pays, à en croire foodlawtest (le répertoire des alertes sanitaires dans le monde) dont plus de 50.000 kg entre le 20 avril et le 2 mai en République Tchèque.

La région d’origine de ces légumes n’est pas connue, mais on sait qu’IDYL importe principalement du Sahara, où la production est faite sous serre. Ce qui est certain c’est que cette série d’alerte contre la production marocaine ne bénéficiera pas au Maroc qui risque de ne pas s’imposer sur le marché européen des tomates cet été.

Afriquinfos