Les Non-Alignés condamnent le survol de l’Iran par un drone américain début décembre

Afriquinfos Editeur 3 Vues
1 Min de Lecture

La déclaration réaffirme que les Non-Alignés s'engagent à respecter la Charte des Nations unies qui stipule en particulier "les principes du respect de la souveraineté et de l'égalité souveraine des Etats, de l'intégrité territoriale et de la non ingérence dans les affaires intérieures des Etats".

Un avion espion sans pilote, encore appelé drone, appartenant aux Etats-Unis, s'est écrasé sur le sol iranien le 4 décembre 2011. Le MNA a déclaré que l'activité de ce drone "contrevenait à toutes les règles internationales existantes universellement reconnues relatives à la souveraineté et l'inviolabilité de l'espace aérien des pays souverains, ainsi qu'aux principes de base des relations pacifiques et amicales qui devraient exister entre les Etats souverains".

"L'action menée par l'intermédiaire de ce drone par les Etats-Unis est aussi contraire aux principes fondateurs du MNA, ajoute la déclaration.

Le MNA regroupe aujourd'hui 120 pays membres ainsi qu'un certain nombre d'observateurs.