RDC: Pas de dialogue, pas de salut pour le peuple selon les évêques

Afriquinfos
2 Min de Lecture

Cette préoccupation des évêques a été manifestée à travers une déclaration lue lundi dernier à Kinshasa, à l’issue de la 53e réunion de la Cenco. «Nous avons constaté, soulignent les évêques, que tout semble au point mort, y compris le dialogue.

Cela a entraîné une profonde méfiance, tant chez le peuple que chez les acteurs politiques, toutes tendances confondues». La Cenco est donc déterminée à dénoncer et condamner toute irrégularité dans la marche du pays, et ce dans l’intérêt supérieur de la nation congolaise, car l’Eglise catholique doit être présente là où le peuple aspire à plus de vérité, de justice et de paix.

Selon les évêques, la situation critique que traverse la RDC est provoquée par le blocage du processus électoral: «Cette situation inquiétante qui risque de plonger le pays dans le chaos, interpelle tous les Congolais et Congolaises et engage en premier lieu la responsabilité des acteurs politiques».

Dans ce sens, les évêques catholiques congolais ont entamé des consultations avec les hommes politiques et la Société civile, en vue de trouver une solution pour relancer le dialogue national voulu par le pouvoir, mais auquel l’opposition refuse jusqu’alors de prendre part. L’objectif est d’écouter et échanger avec les acteurs politiques au sujet de la crise actuelle.

- Advertisement -

L’Eglise appelle toutes les parties prenantes au respect de la Constitution, surtout dans ses articles qui fixent la durée et le nombre des mandats. «Vouloir agir autrement, c’est non seulement aggraver la crise actuelle, mais plus encore, marcher contre la volonté du peuple souverain primaire. Ce serait donc une haute trahison», avertissent les prélats.

Enfin, les évêques de la Cenco invitent tous les acteurs politiques à se mettre autour d’une table avec le facilitateur Edem Kodjo pour un dialogue politique inclusif entre les forces vives de la nation, dans le respect des fondamentaux de la Constitution.

VIGNIKPO AKPENE