RCA : les soldats français ne seront pas inculpés

Afriquinfos 6 Vues
1 Min de Lecture

Paris (© 2017 Afriquinfos)- L’enquête menée en France sur des accusations de viols en Centrafrique par des soldats français de la force Sangaris n’a débouché sur aucune mise en examen, a annoncé le parquet de Paris.

Depuis mai 2015, des juges d’instruction enquêtaient sur des accusations de viols commis dans le camp de déplacés de M’Poko, entre décembre 2013 et juin 2014.

Les magistrats affirment qu’ils ne sont pas parvenus à corroborer matériellement les accusations portées contre les soldats français.

Dans l’information judiciaire, seul le parquet de Paris peut désormais prendre ses réquisitions avant une décision définitive des juges.

Par ailleurs, le parquet de Paris indique que des investigations se poursuivent dans une enquête préliminaire ouverte en avril dernier.

L’ONU avait signalé des soupçons d’agressions sexuelles sur trois mineures, entre 2013 et 2015 à Dékoa dans le centre du pays.

L’enquête qui a duré deux ans et demi visaient au départ quatorze militaires français.

Selon des experts, le dossier pourrait s’acheminer vers un non-lieu.