Ouganda: l’opposition dénonce la perspective d’une « présidence à vie » de Museveni

Kampala (© 2018 Afriquinfos)-En Ouganda, un avocat représentant l’opposition a dénoncé vendredi que le président Yoweri Museveni s’achemine vers une « présidence à vie », après que la justice du pays ait supprimé la limite d’âge fixée à 75 ans pour être candidat à la tête de l’Etat.

En janvier M. Museveni a promulgué une loi supprimant la limite d’âge fixée à 75 ans pour être candidat à la présidence, provoquant la colère de l’opposition.

Une coalition de partis d’opposition avait ensuite saisi la justice. Mais les juges ont validé jeudi la loi, permettant à M. Museveni de briguer un sixième mandant en 2021.

« La cour a consacré la présidence à vie, le pouvoir d’un seul homme », a déploré l’avocat spécialiste des droits de l’homme Ladislaus Rwakafuzi, qui représente la coalition de partis. « Les juges ont manqué de courage pour dire au président qu’il est là depuis suffisamment longtemps », a-t-il ajouté.

L’avocat entend consulter les plaignants pour décider s’ils font ou non appel.

« Nous croyons toujours que nous pouvons obtenir justice à un autre niveau », a estimé Winnie Kiiza, cheffe de file de l’opposition au parlement.

Le ministre adjoint de la Justice Mwesigya Rukutana s’est pour sa part dit « très heureux » de la décision des juges.

Vignikpo Akpéné

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés