L’ONU et les Etats d’Afrique centrale mettent en place un cadre de coopération

 

L’UNOCA et la CEEAC envisagent notamment de travailler ensemble dans des champs clés tels que la gouvernance politique, l’intégration humaine, la communication, la formation, les processus électoraux, les opérations humanitaires et de soutien à la paix, la gouvernance sécuritaire. L’UNOCA et la CEEAC prévoient de mettre en place un plan d’actions pour mieux organiser leur collaboration dans ces domaines prioritaires, précise l’UNOCA dans un communiqué de presse.

L’UNOCA a été créé à la demande des dirigeants des pays membres de la CEEAC. Ils souhaitaient avoir un partenaire sur le terrain qui puisse faciliter la coordination entre la CEEAC, le système des Nations Unies et les autres organisations régionales.

Dans la lettre adressée au président du Conseil de sécurité de l’ONU le 11 décembre 2009 pour soutenir ce projet, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, explique que les chefs d’Etat concernés avaient également « fait valoir que cette présence aiderait à définir et à mettre en oeuvre une approche globale et intégrée des défis relatifs à la paix, à la sécurité et au développement en Afrique centrale ».

« Nous ne ménagerons aucun effort pour renforcer les capacités de la CEEAC et l’accompagner dans ses efforts en matière de prévention des conflits et de consolidation de la paix et de la sécurité. Le développement durable et l’intégration sous-régionale de l’Afrique centrale en dépendent », a commenté Abou Moussa. Il s’est réjoui de la signature du document encadrant la coopération entre l’UNOCA et la CEEAC, expliquant que cette « action majeure concrétise les bonnes relations de travail » entre les deux institutions.

La cérémonie de signature de ce document a eu lieu au siège de la CEEAC à Libreville. Elle a été suivie d’une réunion tripartite entre le secrétaire général de la CEEAC, le chef de l’UNOCA et la secrétaire exécutive adjointe de la Commission du Golfe de Guinée (CGG), Florentina Adenike Ukonga. Cette rencontre a permis poser les bases d’une collaboration étroite dans la recherche des solutions aux questions d’intérêt commun, et en particulier celles relatives à la lutte contre la piraterie dans le Golfe de Guinée.

Ces articles devraient vous intéresser :

Crise RCA : La solution viendra des Centrafricains
Le président tchadien réclame plus de sacrifices en faveur de la Centrafrique
La CEEAC se bat pour le développement du concept civil de la FOMAC
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
Centrafrique : Djotodia au sommet de N'Djamena avec Nguendet et Tiangaye (CNT)
Centrafrique : 100 millions de dollars de la CEEAC pour la MISCA
Centrafrique : Vers une légitimation régionale et internationale des Séléka ?
Centrafrique : Démission du chef de l'Etat et du Premier ministre de transition
Centrafrique : Un sommet de la CEEAC vendredi à Malabo en marge du 23e sommet de l'UA
Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée : Validation des instruments juridiques de coopération
La CEEAC dotée d'une nouvelle Commission, sa réforme institutionnelle validée
Afrique centrale : Un accord sur la recherche scientifique et technologique avec l'AIRD
La MISCA change de chef
Sommet CEEAC sur la Centrafrique : La force régionale sera dotée de 2.000 hommes
La CEEAC impose une feuille de route pour la transition en République centrafricaine
Golfe de Guinée/Piraterie maritime : Un centre de coordination prévu à Yaoundé
Centrafrique : Report au 18 avril du Sommet de la CEEAC prévu lundi à N'Djamena
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
Centrafrique : Michel Djotodia et la Séléka à l'épreuve du pouvoir, défi sécuritaire crucial à relev...
La CEEAC condamne une tentative de déstabilisation de la Centrafrique
Centrafrique : Passation de commandement imminent entre les forces de la CEEAC et la MISCA
La CEEAC organise une table pour développer le secteur des routes et des transports
Sommet CEEAC : Les effectifs de la FOMAC insuffisants pour assurer la sécurité en RCA (Deby)
Le PM centrafricain ne peut pas être révoqué pendant la transition, selon la CEEAC

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés