Le Forum de Paris sur la Paix 2020 maintenu malgré le Covid-19

Forum de Paris sur la Paix 2020

Forum de Paris sur la Paix 2020 | La troisième édition du Forum de Paris sur la Paix, se tiendra du 11 au 13 novembre et sera consacrée aux réponses à apporter à la crise du Covid-19, ont assuré mardi ses organisateurs. Premier sommet qui se tiendra malgré la crise sanitaire, la rencontre sera centrée sur trois thèmes majeurs liés à la crise du nouveau coronavirus : la gouvernance de la santé, l’économie et le développement ainsi que la numérisation, enjeu crucial pour le traçage des personnes porteuses du virus.

«Il y aura une troisième édition malgré la crise du coronavirus et je dirais même parce que la crise rend évidente la nécessité de plus d’action collective», a déclaré son directeur général, Justin Vaïsse, lors d’une conférence de presse en ligne. Ce rendez-vous se tiendra sous une «forme hybride», en partie physiquement et en partie en ligne, en fonction des possibilités de voyage et de réunion en assemblée à cette date, a-t-il ajouté. «Mais une chose est sûre, il aura lieu», a-t-il insisté. Créé à l’initiative du président français Emmanuel Macron à l’occasion du 100e anniversaire de la fin de la Première guerre mondiale, ce Forum se veut un lieu de réflexion et d’action sur le multilatéralisme, mis à mal par les rivalités de puissances et le repli américain. «La crise du Covid-19 rend ce type d’approche encore plus pertinent», a souligné le président du Forum et ex-directeur général de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), Pascal Lamy.

Forum de Paris sur la Paix 2020 : Conséquences de la crise

«Ce qui est sûr c’est que la crise aura des conséquences beaucoup plus douloureuses pour le Sud que pour le Nord», a souligné Pascal Lamy.

Ces banques ont «mobilisé collectivement leur capacité financière et leur expertise pour apporter une réponse immédiate aux défis sanitaires ainsi que pour se préparer à un monde post-Covid-19», a ajouté Rémy Rioux, directeur général de l’Agence française de Développement (AFD) et président de l’International Development Finance Club (IDFC), qui fédère ces institutions.

La rencontre va non seulement réunir dirigeants internationaux et acteurs de la société civile, mais va également réunir 450 banques publiques de développement de la Banque mondiale à des géants régionaux ou nationaux (Islamic Development Bank, China Development Bank..).

I.N.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Covid-19.

Madagascar : Andry Rajoelina va rencontrer le président de la SADC

La Cedeao recommande d’écarter 2,4 millions d’électeurs du fichier électoral

L’IGAD prépare une riposte contre la pandémie du Covid-19

 

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Le milliardaire Jack Ma prête soutient fortement l’Afrique dans la lutte contre le Covid-19
Coronavirus : les pays face aux préjugés, aux fake news et à la surenchère
Service de la dette: Le G20 offre un ballon d’oxygène d'un an à 44 pays africains
L'épidémie de coronavirus va faire plonger la croissance du Burkina Faso
Élimination du Covid-19 : Le point sur l'apport de la Chine au continent africain
L’état de la pandémie en Afrique au aout 13 aout 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 19 juin 2020
L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique au 15 avril
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
Suite de la croisade contre le Covid-19 : L'ONU restera solidaire de l'Afrique (Guterres)
L’état de la pandémie en Afrique au 21 mai
En Afrique du Sud, le dépistage de masse atteint ses limites
Le coronavirus stimule les livraisons à la maison en Afrique
Kenya: les élèves et le système éducatif paient le prix fort face au Covid
Covid-19 au Maroc : report de la 47ème édition du trophée Hassan II du golf
Lutte contre le coronavirus : la Banque Mondiale vient en aide avec 12 milliards de dollars dans le ...
Le Rwanda opte pour le confinement pour stopper le Covid-19
L’impact du coronavirus sur la situation des femmes en Afrique
COVID-19: les Ministres africains des finances réclament 100 milliards de dollars pour combattre le ...
Covid-19 : l’Afrique du sud franchit la barre des 1000 décès
Coronavirus : « Nous sommes passés d’une menace imminente à une catastrophe imminente » John Nkengas...
Covid-19: le président sénégalais demande aux ministres d’apporter une contribution financière
Coronavirus: frontières fermées et état d'urgence sanitaire au Soudan
La Chine appelle davantage de soutien international à la lutte de l'Afrique contre le COVID-19

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés