Crise RCA : La solution viendra des Centrafricains

 

Selon le chef de l’Etat tchadien, qui dirige également la CEEAC, les Centrafricains doivent conjuguer leurs efforts et ne rien négliger qui puisse interrompre l’action entreprise dans le cadre de l’organisation régionale, les assurant qu’ils peuvent compter sur l’appui de la CEEAC et de toute l’Afrique.

 « Nous exhortons la MISCA (la Mission internationale de soutien à la Centrafrique, sous conduite africaine, Ndlr) à poursuivre son engagement aux côtés des autorités centrafricaines pour neutraliser, désarmer et éloigner du territoire centrafricain tous les éléments armés étrangers qui sèment des troubles et de la désolation. De même, nous oeuvrerons avec nos partenaires à soutenir la réorganisation de l’armée centrafricaine afin qu’elle assure elle-même la défense et la sécurité de son territoire », a indiqué le président Déby.

Les effectifs de la MISCA, constitués par les pays de la sous- région, ont augmenté, avoisinant les 3.000 hommes.

Le chef de l’Etat tchadien a félicité les pays membres de la CEEAC pour leurs énormes sacrifices, tant humains que matériels, en faveur du peuple centrafricain, remercié l’Union africaine et les partenaires pour leur soutien à la CEEAC. Il a ensuite adressé « une mention spéciale » à la France pour son action diplomatique et militaire à la sous-région et l’a invité à poursuivre son appui au processus de stabilisation de la République centrafricaine.

« J’invite les Etats-Unis d’Amérique, la Chine, la Russie, la Grande Bretagne, en leur qualité de membres permanents du Conseil de sécurité, à soutenir les efforts de la CEEAC en lui apportant un appui financier et matériel pour la réalisation de la paix et de la stabilisation en République centrafricaine », a conclu le président Déby.

Ces articles devraient vous intéresser :

La CEEAC dotée d'une nouvelle Commission, sa réforme institutionnelle validée
Afrique centrale : Un accord sur la recherche scientifique et technologique avec l'AIRD
Centrafrique : Passation de commandement imminent entre les forces de la CEEAC et la MISCA
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
Sommet CEEAC : Les effectifs de la FOMAC insuffisants pour assurer la sécurité en RCA (Deby)
La CEDEAO prend des sanctions politiques et économiques contre le Mali
APE : le Cameroun proche de la ratification, sous surveillance accrue de l'Union européenne
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
Ouverture à Yaoundé d'un sommet sur la sécurité dans le Golfe de Guinée
Paix et sécurité : l’ONU salue l’engagement des Etats d’Afrique de l’ouest et centrale à renforcer l...
9 ans après leur divorce, le Rwanda et la CEEAC se remettent en couple
L’engagement de l’Afrique Centrale à faire perpétuer le franc CFA
Afrique centrale : Des experts étudient le renforcement de l'intégration
Les jeunes de l'Afrique centrale mobilisés contre le VIH/Sida
La CEDEAO et de la CEEAC vont adopter une déclaration commune sur la sécurité
La CEEAC impose une feuille de route pour la transition en République centrafricaine
Centrafrique : Un sommet de la CEEAC vendredi à Malabo en marge du 23e sommet de l'UA
La CEEAC "prend acte de la création du Conseil national de transition" en RCA
L'Afrique centrale adopte un plan d'extrême urgence pour stopper le braconnage des éléphants
Congo : Création en juillet d'un fonds pour l'économie verte en Afrique centrale
Centrafrique : Réunion de la CEEAC le 3 avril après un mini-sommet mercredi à Durban, selon Idriss D...
Centrafrique : Démission du chef de l'Etat et du Premier ministre de transition
L'ONU et les Etats d'Afrique centrale mettent en place un cadre de coopération
La MISCA change de chef

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés