Cameroun : L’armée tue 12 membres de la secte Boko Haram

 

Une incursion menée samedi dernier a occasionné la mort de 4 réfugiés nigérians par les éléments de cette secte et d’un Camerounais blessé.Ce dimanche, le ministère de la défense a rendu public un communiqué dans lequel il fait état de 12 membres de Boko Haram tués par les forces armées camerounaises.« Les islamistes nigériens ont attaqué des habitants avant qu’ils ne soient repoussés par les forces de défense qui les ont pourchassés jusqu’à la frontière, tuant 12 de leurs membres » a annoncé le communiqué.

« Au même moment, deux importantes colonnes des membres de Boko Haram, lourdement armées et équipées entre autres de véhicules, se sont infiltrés sur deux points de notre frontière en direction d’Amchidé et Kolofata », deux autres localités de l’extrême-nord. Ces colonnes ont été immédiatement interceptées et neutralisées par nos forces de défense qui ont détruit trois véhicules 4×4 équipés de mitrailleuses lourdes, tuant par la même occasion 27 assaillants », a assuré le ministère de la défense.Le ministère de la Défense n’a pas fait état de pertes militaires côté camerounais.Le 17 octobre 2014, l’armée camerounaise a affirmé avoir tué 107 islamistes lors d’intenses combats aux cours desquels huit soldats camerounais avaient perdu la vie.

   Larissa Agbenou

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés