Le Nigéria retirera son bataillon de la mission de l’ONU au Mali

Afriquinfos Editeur 3 Vues
1 Min de Lecture

"Le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) a été informé de l'intention du Nigéria de rappeler son bataillon d'infanterie déployé dans la Mission de maintien de la paix au Mali", a indiqué Martin Nesirky, porte-parole du secrétaire général de l'ONU, lors d'un point de presse.

"Cependant, le Nigeria conservera une présence au sein de la Mission, notamment son hôpital militaire et une unité de police", a ajouté M. Nesirky.

Le DOMP exprime sa reconnaissance envers le Nigéria pour sa contribution au maintien de la paix des Nations Unies à la MINUSMA, a-t-il souligné.

"Le Département est en contact étroit avec plusieurs pays contributeurs de troupes en vue de fournir à la MINUSMA les contingents et les ressources dont elle a besoin", a indiqué M. Martin.

En février, le Nigéria a envoyé 1.200 soldats à la Mission internationale de Soutien au Mali (Misma) sous direction africaine, le prédécesseur de la MINUSMA. En avril, le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé une opération de maintien de la paix composée de 12.600 militaires afin de prendre le relais de la MISMA.