Nigeria : 254 membres présumés de la secte Boko Haram

Afriquinfos Editeur 4 Vues
1 Min de Lecture

Les 486 personnes ont été arrêtées il y a deux semaines dans l'Etat d'Abia (sud). Mais cette arrestation de masse s'est avérée être une erreur, selon un responsable de la sécurité qui a préféré rester anonyme.

La source de sécurité a déclaré que l'armée, dans un effort concerté avec la police secrète locale, était irréprochable, car ils étaient proactifs dans leurs activités.

Un responsable dans l'Etat de Jigawa (nord-ouest) a affirmé que ces personnes avaient été libérées en deux groupes.