La MONUSCO met en place une zone de sécurité à Goma

Afriquinfos Editeur Vue
1 Min de Lecture

La zone de sécurité, établi en coordination avec les forces de sécurité congolaises, vise à assurer la sécurité de plus d'un million de civils dans la grande région de Goma et le long de l'axe Goma-Sake, dans la province du Nord-Kivu, a déclaré le porte- parole de l'ONU Martin Nesirky.

M. Nesirky a souligné que la zone de sécurité "n'est pas une offensive opération et ne vise pas à tout un groupe armé".

La mission de l'ONU a réitéré son attachement à la recherche d'une solution politique pour mettre fin aux cycles récurrents de violence et de l'instabilité dans l'est de la RDC, appelant toutes les parties à mettre en oeuvre leurs engagements dans le cadre de l'accord-cadre adoptée en février.

Les rebelles du M23, avec d'autres groupes armés, s'est heurté à plusieurs reprises avec les Forces armées de la RDC (FARDC) dans l'est du pays au cours de l'année écoulée.

Les combats ont déplacé plus de 100.000 personnes, ce qui aggrave la crise humanitaire en cours dans la région qui comprend 2,6 millions de déplacés internes. 6,4 millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence, selon les chiffres de l'ONU.