Kenya Airways réduit ses pertes à 39 millions USD

Afriquinfos Editeur 3 Vues
2 Min de Lecture

Parmi les facteurs à l'origine des pertes, le Directeur financier de la compagnie aérienne Alex Mbugua a cité la baisse du nombre des passagers en raison de l'impact d'un incendie à l'Aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA) en août dernier, l'attaque terroriste à Westgate et les avertissements de voyage émis par les pays occidentaux.

L'incident de fusillade à l'aéroport JKIA en août 2013 a eu un impact négatif sur l'écoulement du trafic de passagers originaires d'autres pays en transit à travers Nairobi, a-t-il déclaré lors d' une réunion d'investisseurs à Nairobi.

M. Mbugua a déclaré que l'attaque terroriste de septembre 2013 contre un centre commercial de Nairobi, suivie par une série d'autres attaques au Kenya, a significativement affecté les voyages de loisirs des marchés traditionnels.

Il a affirmé que la situation sécuritaire au Kenya demeure une préoccupation, disant qu'elle a eu un impact négatif sur le trafic en particulier de l'Europe, mais a noté que des mesures sont prises par la direction pour rationaliser la capacité sur les marchés affectés.

Les revenus de passagers pour la période, a-t-il précisé, ont augmenté de 57 millions de dollars à 1,04 milliards de dollars américains par rapport à l'année précédente en raison de meilleurs rendements et d'une augmentation marginale du nombre de passagers.