Le Kenya adoptera une stratégie de faible émission de dioxyde de carbone

Afriquinfos Editeur 7 Vues
1 Min de Lecture

Dans ses remarques d'ouverture, la ministre kenyan de l' Environnement, de l'Eau et des Ressources naturelles, Judi Wakhungu, a déclaré que la stratégie aidera à empêcher que l'environnement ne se dégrade.

"Le Kenya compte atteindre la croissance économique tout en réduisant les émissions de dioxyde de carbone", a expliqué Mme Wakhungu devant quelques 1.000 représentants du monde entier, ajoutant que le Kenya devient une économie verte.

"Nous investissons actuellement dans les solutions d'énergie verte en exploitant les énergies géothermales, solaires et éoliennes", a-t-elle ajouté.

Elle a exhorté le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) pour assurer un leadership dans l'élaboration de politiques environnementales.      

"Cela va permettre au monde d'atteindre les objectifs de développement durable", a-t-elle indiqué, soulignant la nécessité d'accroître l'appui financier aux efforts de sensibilisation sur le défi de l'environnement mondial. "Nous avons l'occasion de développer des solutions novatrices et pratiques pour arrêter la dégradation de l'environnement", a déclaré Mme Wakhungu.