Insolite : Un marocain candidat à la présidence d’Israël

Afriquinfos Editeur 7 Vues
2 Min de Lecture

La course à la présidence d’Israël a officiellement commencé. Les noms des six candidats viennent d’être dévoilés par la Knesset (parlement israélien). On dénombre quatre personnalités politiques Binyamin Ben Eliezer, Méïr Sheetrit, Reouver  Rivlin et Dalia Itzik et, Dan Schechtman, prix Nobel de chimie en 2011 pour sa découverte des quasi-cristaux, et  Dalia Dorner, juge à la Cour Suprême de 1993 à 2004.

Meir Sheetrit est d’origine marocaine. Il est arrivé en Israël alors qu’il n’était encore qu’un enfant. Il est actuellement député, membre d’un parti centriste. Fortement investi dans la politique de son pays il a déclaré que « si quelqu'un [lui]avait dit il y a 50 ans qu[‘il serait] un jour député, chef de cabinet ministériel et candidat à la présidence,[il] n'y [aurait]  jamais cru ». Après la présentation des parrainages, il a appelé «  tous les candidats à focaliser le débat public sur une seule et unique question : quel est le candidat le plus approprié pour l'unité du pays ».

Le grand favori de ces élections est Reuven Rivlin, candidat du parti au pouvoir, même s’il n’est pas soutenu par le Premier ministre Benyamin Netanyahou du fait de leurs rivalités personnelles.

Le 10 juin, les 120 députés du Parlement (Knesset) éliront le nouveau président d’Israël. Un poste hautement honorifique mais dont la portée politique est fortement limitée. Le pouvoir exécutif est détenu par le Premier Ministre, qui est nommé par le président.

Afriquinfos