Inauguration du stade d’Oran: la France, « grande sélection mondiale » annoncée pour affronter les Fennecs?

Afriquinfos Editeur
3 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Oran (© 2021 Afriquinfos) – Les autorités sportives algériennes ont procédé lundi à la visite du nouveau stade Olympique d’Oran. L’inauguration de la nouvelle enceinte est prévue pour le 31 mars 2021 et à cette occasion, un match opposant «une grande sélection mondiale» aux Fennecs est annoncé. Pour les supporters de la sélection algérienne, ce mystérieux adversaire pourrait bien être l’équipe de France de Football.

Cela fera bientôt 20 ans que l’Algérie et la France n’ont plus croisé les crampons. Le dernier match amical entre les deux sélections remonte au 6 octobre 2001. Cette rencontre, qui se tenait au Stade de France, a dégénéré alors que les Bleus menaient 4-1. Et pour cause, les supporters algériens ont envahi la pelouse, mettant fin tristement à des retrouvailles.

Depuis, toutes les tentatives pour que les deux équipes se rencontrent n’ont pas abouti. L’année dernière encore, Noël le Graët, président de la FFF (Fédération Française de Football) avait annoncé la tenue de ce match pour 2021 mais faisait savoir que des pesanteurs politiques ralentissaient le projet. D’après lui, si son homologue algérien, Kheïreddine Zetchi, y est favorable, l’Etat algérien ne sera pas du même avis et n’y met pas son cœur.

«On n’a jamais réussi à trouver un accord. Le président de la Fédération algérienne le souhaitait, mais je ne suis pas certain que l’État algérien le souhaitait vraiment»a indiqué Noël Le Graët, regrettant le manque d’implication des autorités algériennes. La situation a peut-être changé entre-temps.

- Advertisement -

D’autant plus qu’en marge de la visite officielle du nouveau stade Olympique d’Oran, le président de la Fédération algérienne de football, Khireddine Zetchi a annoncé qu’une «grande sélection mondiale» allait affronter l’Algérie en match inaugural du nouveau joyau.

Les supporters des Fennecs se prêtent donc à rêver d’une opposition Algérie-France. “Je suis vraiment ébahi par cette très belle infrastructure aux normes internationales et dans laquelle on fera en sorte de programmer une rencontre amicale face à une grande sélection mondiale», a dit expressément le dirigeant algérien devant les médias. Le patron de la Fédération algérienne était lors de cette visite accompagné du sélectionneur national Djamel Belmadi et les membres de son staff, Aziz Bouras et Zohir Bensedira. Sans oublier la légende du football algérien, Lakhdar Belloumi.

S.B.