Guinée : 167 cas dont 108 décès de fièvre ébola enregistrés

Afriquinfos Editeur 7 Vues
1 Min de Lecture

Dr Sakoba Kéita a indiqué que deux nouvelles préfectures se sont ajoutées aux zones affectées par l'épidémie. Il s'agit de Boffa et Télimélé, situées respectivement en Basse et Moyenne Guinée.

A Télimélé, il y a eu 3 cas dont 1 décès, et à Boffa 3 cas. A cela il faut ajouter Dubréka, préfecture située à une cinquantaine de kilomètres de Conakry, où 3 malades ont été enregistrés. Un des patients est décédé, selon Dr Sakoba Kéita.

Le chef de la division Prévention et lutte contre la maladie a aussi signalé deux nouveaux cas d'ébola notifiés dans la capitale guinéenne, notamment dans la commune de Ratoma, au quartier Kaporo, dont un décès.

Dr Sakoba parle de "résistance pour des raisons sociologiques", pour justifier cette résurgence de cette maladie. Car, selon lui, certains contacts ne sont pas déclarés par leurs proches.

Les autorités sanitaires guinéennes affirment suivre près de 500 contacts à travers le pays, afin de circonscrire la propagation de la maladie.