Comparution devant les tribunaux de 322 personnes interpellées lors des manifestations vendredi

ecapital
1 Min de Lecture

Les infractions retenues contre les personnes interpellées sont les suivantes : attroupements interdits sur la voie publique ; destructions d'édifices publics et privés, et des biens mobiliers ; coups et blessures volontaires ; outrage envers les dépositaires de la force publique; violence, vols et homicides.

Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn a indiqué que "toutes ces personnes vont être déférées au tribunal de première instance de Dixinn à l'issue des délais de garde à vue''.

En outre le procureur rappelle que "les mineurs impliqués, seront jugés par le tribunal pour enfant. Et que si leur culpabilité est établie, leurs parents seront responsables des conséquences dommageables''.

- Advertisement -

Ces événements ont entraîné la mort de deux personnes, il s'agit de Mohamed Lamine Bah, élève âgé de 21 ans, demeurant au quartier Minière II, secteur Concasseur et  Amadou Boy Barry, boulanger âgé de 27 ans, domicilié au quartier Dar-es-Salam, selon le procureur.