La Banque mondiale octroie 34 millions de dollars pour le projet de câble sous-marin

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Le projet de câble sous-marin, dont le financement par la Banque mondiale a été décidé le 21 juin, permettra de réduire de façon significative le coût de la communication, a-t-il déclaré.

"La mise en oeuvre de ce projet permettra la réduction à hauteur de 75% des coûts de communication, ce qui va favoriser l'investissement dans le pays et le promotion des Petites et moyennes entreprises (PME)", a précisé Siaka Bakayoko.

Le ministre guinéen de l'Economie et des Finances, Kerfalla Yansané, a relevé les retombées économiques et sociales qui, selon lui, contribueront à la lutte contre la pauvreté et à la promotion des couches vulnérables, telles les femmes et les jeunes.

- Advertisement -

"L'accès au câble est cher, mais beaucoup moins cher que le développement du système qui va coûter plus de 200 millions de dollars pour boucler le financement du projet", a-t-il estimé.