Ghana : Une famille séquestre ses enfants

Afriquinfos Editeur 3 Vues
2 Min de Lecture

En réalité, les parents auraient séquestré leurs enfants pour leur éviter d’être en contact avec le mal de la société.

C’est dans un quartier de la capitale, Accra, le Madina que les enfants âgés de 2, 6 et 8 ans ont été retrouvés  par la Police. Ils vivaient dans cette maison cloisonnés avec leurs parents, un mouton, une chèvre et des chiens.

La Police a bien entendu arrêté l’homme et la femme qui ont dû payer une caution pour sortir et les enfants ont été placés aux services sociaux, a renseigné l’inspecteur de police Agnes Ajo-Awuku de l’unité des violences domestiques.

Les enfants ont été récupérés apparemment pas plus traumatisés que cela. Ils parlent même l’anglais qu’ils ont appris à la radio et à la télévision, et parlent un peu de ghanéen.

Mais les parents sont accusés par la police d’avoir privés les enfants de leurs libertés et droits d’aller à l’école et à l’église, et de leur avoir fait vivre un enfer.

Plus étrange, les proches de la famille affirment ne pas avoir été au courant de l’existence des deux plus jeunes notamment parce que les parents les empêchaient de leur rendre visite et d’entrer dans la maison.

Les parents seront-ils poursuivis ? Récupéreront-ils un jour leurs enfants ?