21 étudiants renvoyés de l’Université du Burundi

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

Selon le Ministre Joseph Gatore, ces étudiants sont accusés d’actes de violence et de vandalisme perpétrés contre le personnel et les biens de l’Université. Ils sont aussi accusés d’avoir joué un grand rôle  dans la sensibilisation des autres étudiants durant le mouvement de grève pour réclamer la bourse  du mois de juin et de juillet.

Ces étudiants touchés par cette mesure sont de Baccalauréat II excepté un seul du BAC I.  Les délégués des deuxièmes années crient à l’injustice.  « Les étudiants des deuxièmes années ont mal accueillis cette décision de renvoyer certains d’entre nous alors que la question se trouve au niveau de l’Ombudsman.  Cette mesure est totalement injuste. Il fallait attendre les résultats du travail de la médiation », confie un d’entre eux à Afriquinfos. Le reste des étudiants se  disent  prêts à soutenir leurs collègues et comptent déserter les auditoires afin  d’obliger le ministre à revenir sur  sa décision. Ces étudiants demandant au président de la République d’intervenir afin de débloquer la situation.

Afriquinfos