La Côte d’Ivoire s’engage à résoudre le déficit en logements sociaux

ecapital
1 Min de Lecture

La ministre qui faisait lecture d'une déclaration du gouvernement à l'occasion de la célébration de la 26ème Journée mondiale de l'Habitat a annoncé des travaux d'envergure dans les prochains mois visant à mettre fin aux occupations anarchiques des espaces urbains.

"Il s'agit aussi de freiner la prolifération des quartiers précaires qui constituent des nids d'insécurité et d'insalubrité", a noté Mme Kaba.

"Les inondations dont celle de juin 2009 qui a fait 35 morts, les violentes agitations de la mer, l'érosion du sol du littoral ont mis à nu les faiblesses de notre urbanisation", a-t-elle déploré par ailleurs.

- Advertisement -

La ministre de la Promotion du logement a ainsi sollicité l'implication des populations et appelé celles-ci au civisme urbain et à l'amélioration de leur cadre de vie.

Sur recommandation de la Commission des établissements humains, l'Assemblée générale de l'ONU a décidé en 1985 de la célébration de la Journée mondiale de l'Habitat le premier lundi d'octobre de chaque année.

Selon les experts, l'objectif visé est d'améliorer les conditions d'habitation des mal-logés d'ici 2020.