52 morts dans l’accident du bus tombé dans la lagune à Abidjan

ecapital
2 Min de Lecture

Selon un communiqué du ministère de la Communication, "52 personnes ont été tuées" dont 42 formellement identifiées par les parents, cinq identifiées à partir de carte d'identité et cinq non identifiées.

A 12h00 (GMT et locale), un communiqué du ministère de la Communication citant le Groupement des sapeurs pompiers militaires et le médecin légiste sur l'accident du bus de la Société de transport abidjanais (Sotra) donnait le bilan provisoire de 51 personnes tuées.

Le communiqué indiquait que cinq nouvelles personnes avaient été repêchées mardi, tout en précisant que "le corps du chauffeur du bus n'a pas encore été retrouvé".

- Advertisement -

En tenant d'éviter un véhicule en stationnement sur le pont Félix Houphouët-Boigny, l'un des ponts qui relient la moitié sud et la moitié nord de la capitale économique ivoirienne, le bus a plongé dans la lagune après être entré en collision avec un véhicule venant en sens inverse.

Quarante-sept personnes dont 10 blessés avaient été repêchées de la lagune quelques heures après le drame.

Les blessés avaient été évacués à l'hôpital au frais du gouvernement ivoirien.

Sur ces rescapés, cinq sont encore en observation dont une, après plusieurs interventions chirurgicales attend en réanimation dans un "état critique", selon le communiqué du ministère de la Communication.

Une cérémonie officielle d'hommage aux victimes est prévue jeudi à Abidjan.

Le gouvernement avait annoncé vendredi que les recherches se poursuivraient pendant deux jours.