Le gouvernement promet de respecter sa promesse de dédommager les entreprises sinistrées

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Pour le ministre qui intervenait à l'issue de l'assemblée générale de la chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire, des experts s'attèleront à mettre en place des mécanismes d'indemnisation.

"C'est un engagement que le gouvernement a pris et il le tiendra", a-t-il insisté.

Le président de la chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire, Jean-Louis Billon, a traduit le vœu des opérateurs économiques ivoiriens de voir un rétablissement de l'environnement favorable aux entreprises.

- Advertisement -

Les entreprises privées ivoiriennes ont payé un lourd tribut au conflit post-électoral ivoirien au cours duquel la plupart d'entre elles ont été pillées, saccagées, ou parfois incendiées.

Lors d'une rencontre avec des émissaires de la Banque mondiale, le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), Jean Kacou Dagou, avait évalué les dommages directs et indirects à 1.000 milliards de FCFA (plus de 1, 5 million d'euros).