La Côte d’Ivoire pourrait abriter le prochain forum sino-africain des gouverneurs locaux

Afriquinfos Editeur 7 Vues
3 Min de Lecture

La demande a été faite vendredi à Abidjan par le vice-président de l'Association du peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger (APCAE) et secrétaire général du Forum des gouverneurs locaux, Feng Zuoku, qui conduit depuis jeudi en Côte d'Ivoire une délégation d'hommes d'affaires chinois, à l'invitation du gouverneur du district d'Abidjan, Robert Beugré Mambé.

"Nous sollicitons le district d'Abidjan pour l'organisation prochaine du Forum sino-africain des gouverneurs locaux", a déclaré Feng Zuoku, lors d'une cérémonie de signature d'une lettre d'intention économique entre le district d'Abidjan et la province de Shandong.

 Feng Zuoku a insisté sur la participation de la Côte d'Ivoire au dernier forum sino-africain des gouverneurs locaux. Il a soutenu que parmi les 20 pays africains membres du conseil d'administration du Forum, la Côte d'Ivoire, représentée par le gouverneur Mambé, reste "le pays le plus actif et le plus dynamique".

 Lors de la rencontre de Jinan, le gouverneur du district d'Abidjan avait prononcé, au nom de ses pairs africains, un discours pour donner la "vision du futur" des relations de coopération entre la Chine et l'Afrique.

"C'était le début de la coopération entre la province de Shandong et le district d'Abidjan", a relevé Beugré Mambé. A la suite de M. Beugré Mambé, l'ambassadeur de Côte d'Ivoire en Chine, Nicaise Papatchi Coffie, s'est félicité du renforcement de la coopération économique entre la Chine et la Côte d'Ivoire. Il s'est réjoui également des opportunités d'affaires qu'offre le séjour de quatre jours à Abidjan de Feng Zuoku et sa délégation.

Selon Nicaise Papatchi, "l'Afrique a besoin de résultats concrets et ces résultats, il n'y a qu'avec la Chine que l'Afrique peut l'obtenir". "Tous les pays africains doivent, pour leur développement, se tourner vers la Chine parce qu'avec la Chine, c'est le concret, c'est du gré à gré", a-t-il affirmé. Pour sa part, l'ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire, Zhang Guoqing, a réaffirmé l'engagement de son pays à poursuivre cette collaboration "gagnant-gagnant".

La délégation conduite par Feng Zuoku quitte Abidjan dimanche après des rencontres avec des autorités ivoiriennes au plus haut niveau, mais également avec des organisations de promotion des investissements notamment le Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (Cepici), la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire (CCI-CI), la Chambre d'agriculture, la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire sans oublier des chefs d'entreprises locales.