Côte d’Ivoire : Les politiciens devraient prendre exemple sur les footballeurs

Afriquinfos Editeur 7 Vues
2 Min de Lecture

La Côte d’Ivoire est le dernier espoir africain de cette Coupe du Monde 2014. Après avoir battu le Japon sur un score de 2 à 1, les ivoiriens représentent aujourd’hui l’espoir de tout un continent. Le Cameroun est d’ores et déjà éliminé après s’être incliné 2 à 0 face à la Croatie et les autres équipes africaines (Algérie, Ghana et Nigéria) n’ont pas réussi à s’imposer lors de leur premier match ce qui leur donne un désavantage significatif pour la suite.

Encensés par le porte-parole du Rassemblement des républicains (RDR), parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, les Eléphants sont devenus un modèle pour les jeunes ivoiriens et, plus généralement, les africains. Une aubaine sur laquelle s’appuie le gouvernement pour appeler à la cohésion chez les responsables politiques ivoiriens. Joël N’Guessan les appelle effectivement à prendre exemple sur les joueurs de la sélection nationale comme Didier Drogba ou Yaya Touré rapporte RFI.

On rappelle que la situation en Côte d’Ivoire est perturbée depuis les élections présidentielles de 2010 qui avaient finalement mené à l’élection d’Alassane Ouattara. De violents affrontements avaient eu lieu entre le « camp Gbagbo » et le « camp Ouattara » faisant des milliers de morts tous camps confondus. A la suite de ces incidents, de nombreux défenseurs de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo avaient été emprisonnés et de nombreux ivoiriens avaient fui leur pays.

Aujourd’hui encore, la stabilité n’est pas totalement retrouvée, mais la victoire de l’équipe de Sabri Lamouchi a permis, l’espace d’un moment, de rassembler les ivoiriens sans distinction politique, ethnique ou religieuse.


Afriquinfos