Côte d’Ivoire : Amadou Gon Coulibaly nommé premier ministre

Afriquinfos
3 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Abidjan (© 2017 Afriquinfos)- Amadou Gon Coulibaly, a été nommé premier ministre ce mardi soir  en place de Daniel Kablan qui occupe désormais le poste de vice-président.

Agé de 57 ans, Amadou Gon Coulibaly était précédemment secrétaire général de la présidence. Connu comme un proche d’Alassane Ouattara, il a été reçu dans les bureaux présidentiels conjointement par le président ivoirien et par le vice-président Daniel Kablan Duncan.

Membre du Rassemblement des républicains (RDR) du président Alassane Ouattara qui forme avec le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de l’ancien président Henri Konan Bédié, la coalition au pouvoir, le nouveau chef du gouvernement est issu d’une influente famille de Korhogo, principale ville du nord du pays, dont Amadou Gon Coulibaly est d’ailleurs le député-maire.

Amadou Gon Coulibaly n’est pas véritablement un nom qui surprend tant il revenait régulièrement dans les conversations. Il a été ministre de l’Agriculture d’octobre 2002 à février 2010 et secrétaire général de la présidence depuis 2011.

- Advertisement -

Pendant que l’actuel chef d’Etat occupait le poste de Premier ministre d’Houphouët-Boigny, Amadou Gon Coulibaly devint l’un de ses conseillers techniques. Depuis les deux hommes sont restés fidèles l’un à l’autre.

Le nouveau premier ministre voue une fidélité sans faille au président Ouattara. Une relation de confiance et de respect qui s’est construite aussi bien dans les rangs des différents gouvernements que dans ceux du RDR. Car non seulement il est un technicien,  mais Amadou Gon Coulibaly maitrise également la politique.

Amadou Gon Coulibaly va devoir constituer dans les plus brefs délais son équipe gouvernementale. Des analyses certifient déjà que le nouvel exécutif sera une équipe moins nombreuse que celle des 36 ministres précédents. S’il paraît peu probable que les postes régaliens comme ceux des Affaires étrangères, de la Défense, de la Justice ou de l’Intérieur changent de main. Il est  en outre possible qu’une dizaine de ministères pourraient voir apparaître de nouveaux visages. Et qu’enfin une prime sera donnée à la jeunesse par rapport à certains ministres qui sont là depuis plus de trois quinquennats.

Toutefois, M. Coulibaly devrait dévoiler son équipe dans les  prochaines 48 heures, vue  le règlement des revendications des militaires, la grève des fonctionnaires et le sommet Afrique-France, la tâche ne parait pas facile au nouveau gouvernement.

Innocente Nice