COP 22 : l’ONCF et la SNCF s’engagent ensemble pour le développement durable

Afriquinfos 20 Vues
2 Min de Lecture

Paris (© 2016 Afriquinfos) – En vue de coopérer dans les secteurs du développement durable et « mettre leur expérience au service des réseaux ferrés africains », la SNCF et l’ONCF ont signé un projet de mémorandum à Marrakech en marge de la COP 22.

L’Office national des chemins de fer (ONCF) et la Société Nationale des chemins de fer Français, (SNCF) « se mobilisent ensemble pour la mobilité durable et le climat. Les deux entreprises veulent renforcer davantage leurs échanges sur leurs programmes de développement durable, partager les meilleures pratiques et réfléchir ensemble aux problématiques environnementales en apportant des solutions viables au service des réseaux ferrés africains », ont indiqué dans un communiqué commun les deux sociétés.

Ce partenariat « reposera sur un travail collectif impliquant des spécialistes du ferroviaire, des universitaires, des chercheurs et des collaborateurs à tous les niveaux des deux entreprises », poursuivent-elles, précisant que « les deux opérateurs ambitionnent d’inscrire ce partenariat dans la durée, au-delà de la COP 22 ».

« A l’avenir, SNCF comme l’ONCF seront de plus en plus évalués sur leurs performances climatiques, environnementales et sociétales. A cet égard, nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres », déclare le secrétaire général de la SNCF, Stéphane Volant, cité dans le communiqué.

De son côté, Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’ONCF, assure que « l’ONCF a ouvert ce grand chantier et a réalisé pour la première fois son bilan carbone et s’engage à persévérer sur cette voie en généralisant la certification de ses sites en efficacité énergétique (ISO 50001) ». M. Rabie Khlie ajoute par ailleurs que l’ONCF « vient de signer un contrat pour la fourniture d’énergie éolienne pour la traction des trains, ce qui ne manquera pas de diminuer d’un taux à deux chiffres sa consommation en énergie fossile ».

Vignikpo Akpéné