Le gouvernement de la RDC prend acte de la proposition de la CENI

ecapital
2 Min de Lecture

"Le gouvernement  tient  à féliciter la CENI pour l' effort  fourni  en vue de maintenir la cohérence du chronogramme prévu pour le déroulement de diverses activités liées à la tenue des élections. Ceci est assurant pour les respect des échéances", a indiqué le ministre de la communication des Medias.

 S'agissant de l'audit du fichier électoral par une inspection du serveur centrale de la CENI,  M. Mende a ensuite précisé que "la proposition n'est réalisable que si l'opposition et la Majorité étaient toutes d' accord pour l'effectuer".

 Le porte-parole du gouvernement congolais a rappelé aux militants de deux camps de ne pas se livrer au saccage et au pillage comme mode d'expression, le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) promet des sanctions appropriées contre les coupables à quelques tendances politiques qu'ils appartiennent.

- Advertisement -

 Signalons que l' Union pour la Démocratie et Progrès Social (UDPS) parti d' Etienne Tshisekedi exige à la CENI quelques point notamment, l'audit du fichier électoral en vue de son nettoyage adéquat, l'accès au serveur central des experts mandatés par l' opposition, en vue de la transparence aussi bien données que des logiciels de traitements, la publication de la liste et de la cartographie de bureau de vote.