Présidentielle : des partis de l’opposition harmonisent leurs programmes

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

 

Selon Vital Kamerhe, président de l’UNC, l’élaboration d’un programme commun de l’opposition constitue la première phase de la démarche qui va aboutir à la désignation d’un candidat commun devant représenter l’opposition à le présidentielle de novembre 2011.

Pour le secrétaire général du MLC, Thomas Luhaka, cette démarche n’est pas une réplique à la réunion tenue dernièrement par une partie de l’opposition qui a désigné Etienne Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) , comme candidat à la présidentielle de novembre 2011.

« Mais plutôt », a-t-il ajouté, « une démarche logique devant aboutir à une plénière au cours de laquelle sera désigné le candidat commun de l’opposition ».

- Advertisement -

Pour Thomas Luhaka, cette démarche n’est pas exclusive.

De son côté, Lisanga Bonganga, porte-parole de l’opposition (la frange qui soutient Etienne Tshisekedi), a fait savoir qu’ Etienne Tshisekedi avait déjà été choisi comme candidat commun de l’ opposition. Ce dernier, a-t-il ajouté, va rencontrer les leaders des partis de l’opposition pour un programme commun.