Plus de 300 éléments de la police routière seront renvoyés pour tracasseries sur la population

ecapital
1 Min de Lecture

Cette opération d'assainissement s'étendra en provinces, a indiqué Bisengimana lors d'une parade vendredi qu'il a présidée vendredi à Matadi, au Bas-Congo, dans l'est de la RDC, en présence de l'inspecteur divisionnaire adjoint, RaüsChalwe, commandant de la PNC/Bas-Congo.

Il a exhorté les policiers à se soustraire aux tracasseries policières sur les civils et à considérer la population comme un partenaire privilégié et non comme un ennemi à abattre, plaidant pour "un mariage entre la police et la population".

"C'est ainsi que vous remplirez votre mission consistant à maintenir l'ordre public et à sécuriser les civils et leurs biens", a-t-il martelé.

- Advertisement -

L'inspecteur général a particulièrement insisté sur l’ordre et la discipline qui doivent caractériser le comportement des policiers dans l'exercice de leur fonction, afin de mériter la confiance du peuple et de la hiérarchie.

L'inspecteur général intérimaire de la PNC est en mission d’inspection des hommes de troupe dans cette partie de la RDC.