La RDC frappée par la rougeole et le choléra

ecapital
2 Min de Lecture

Depuis septembre dernier, au total 115.484 cas de rougeole, dont 1.145 cas mortels ont été signalés dans les provinces du Sud- Kivu, du Katanga, du Maniema, du Kasaï Occidental, de l'Equateur, du Bas-Congo, du Kasaï Oriental, a confirmé le porte-parole de l' OMS Tarik Jasarevic.

Faute de financements du gouvernement congolais, la campagne de vaccination dans ces provinces touchées a été mise fin, a précisé le porte-parole.

Le ministère congolais de la Santé, l'OMS, l'UNICEF et Médecin Sans Frontière (MSF) ont mené une campagne de vaccination en avril et mai, environ six millions d'enfants ont été vaccinés dans les régions les plus touchées, d'après M. Jasarevic.

- Advertisement -

Des partenaires internationaux de la santé préparent pour des campagne de vaccinations dans toutes les 11 provinces dans ce pays. En juillet, une campagne est prévue pour 915.000 enfants dans neuf provinces.

Selon le porte-parole, neuf millions de dollars américains supplémentaires sont nécessaires pour des campagnes prévues en septembre et au premier semestre de 2012.

De plus, depuis mars dernier, 1.449 cas de choléra, dont 74 morts, ont été signalés dans le chef-lieu de la province orientale, Kisangani. L'épidémie s'est propagée le long du fleuve Congo aux provinces de l'Equateur, du Bandundu et à la capitale, Kinshasa, a indiqué M. Jasarevic.

Jusqu'au 8 juillet, au total 3.245 cas ont été confirmés et le bilan s'est élevé à 192 morts, a ajouté M. Jasarevic.