Soudan : un ancien chef rebelle nommé à la tête de l’autorité de la région du Darfour

ecapital
1 Min de Lecture

El-Sissi remplace ainsi Minni Arko Minnawi, ancien président de l'Armée de libération du Soudan, qui s'est retiré de l'accord de paix d'Abuja et a rejoint les rebelles, d'après un décret republicain du président Al-Béchir.

Le président soudanais a pris cette décision conformément à l'Accord de paix du Darfour signé à Doha au Qatar le 14 juillet entre le gouvernement et le LJM.

El-Sissi, leader du Parti Umma national, était un gouverneur de la région du Darfour avant le 30 juin 1989.
 

- Advertisement -