Le Brésil préfère attendre avant de reconnaître le CNT libyen

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

M. Patriota a déclaré que le Brésil pense que lors de la prochaine Assemblée générale des Nations Unies, la décision sera prise concernant le représentant légitime de la Libye.

Il a ajouté que le Brésil a envoyé des représentants à la conférence de Paris sur l'avenir de la Libye jeudi, alors que l'ambassadeur brésilien au Caire est en contact avec les représentants du CNT à Benghazi.

Interrogé pour commenter les résultats de la conférence de Paris, M. Patriota a déclaré que la communauté internationale devrait insister sur le cessez-le-feu immédiat sous surveillance internationale.

- Advertisement -

Pour sa part, M. Mladenov, dont le pays a déjà reconnu le CNT comme autorité légitime de la Libye, a déclaré "nous devrions obtenir l'accord maximum pour soutenir l'établissement des nouvelles institutions de la Libye, en travaillant avec le CNT en tant qu'autorité transitionnelle en Libye".

Lors de la visite d'une journée en Bulgarie de M. Patriota, il a été entendu que la présidente brésilienne Dilma Rousseff, la fille d'un immigrant bulgare, visiterait le pays cette année pour accroître les relations bilatérales.