Les rebelles libyens entrent dans le quartier d’Abu Salim à Tripoli

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Les rebelles ont assiégé tôt jeudi un groupe de bâtiments résidentiels proches de Bab Al-Aziziya, le complexe militaire de Mouammar Kadhafi à Tripoli, en prétendant que le dirigeant libyen et sa famille auraient pu se réfugier dans cette région.

Après que les rebelles furent entrés dans le quartier plus tard dans le même jour, leur supposition sur la présence de Kadhafi n'a pas été confirmée, a ajouté CNN.

Les séquences de la chaîne ont montré que les rebelles ont pris d'assaut une prison dans le quartier d'Abu Salim, scandant des slogans tels que "Dieu est grand" et "Vive la Libye", et ont relâché les prisonniers.

- Advertisement -

Les rebelles recherchent le colonel Kadhafi depuis des jours après leur entrée dans la capitale. Le Conseil national de transition (CNT) a offert une récompense de 1,67 million de dollars à quiconque capturera ou tuera Mouammar Kadhafi, à la tête de ce pays riche en pétrole pendant 42 ans.

Le lieu où se trouve actuellement le colonel Kadhafi et ses fils reste inconnu depuis la chute aux mains des rebelles mardi de son bastion militaire après un jour d'âpres combats.

Les rebelles ont affirmé contrôler à l'heure actuelle 90% de la capitale, mais des combats acharnés se poursuivent toujours entre rebelles et loyalistes de Kadhafi dans plusieurs parties de la ville.