Situation plutôt calme sur les frontières tuniso-libyennes et la vigilance est de mise

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Quelques véhicules passaient épisodiquement, en raison des affrontements opposant les insurgés et les troupes de Kadhafi à Zaouia située à environ 130 km de Ras Jedir et à 40 km de la capitale libyenne Tripoli.

Ces affrontements qui se sont poursuivis dimanche matin à un rythme moins soutenu ont permis aux insurgés de prendre le contrôle de la région.

La situation sur les frontières est plutôt "calme" et "normale", selon une source militaire tunisienne de haut niveau citée par la TAP, indiquant que le contrôle par les rebelles de Zaouiah suppose deux scénarios: Ou bien ils avanceront vers la capitale Tripoli ou plutôt ils contrôleront le point frontalier Ras Jedir. Ceci entraînera l'asphyxie du régime de Kadhafi, d'autant que ce point de passage est vital pour la Libye.

- Advertisement -

L'importance stratégique que revêt ce point de passage aux niveaux économique et politique est propre à renforcer l'intensité des affrontements entre les deux parties si les insurgés avaient l'intention d'y progresser, ajoute la même source.

"Il est impératif de faire preuve de vigilance. Des renforts militaires seront assurés en cas de besoin", affirme la source militaire.