Libye : Ban Ki-moon encourage le régime du colonel Kadhafi à négocier

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Lors de cette conversation téléphonique, Ban Ki-moon a expliqué que le Conseil de sécurité avait été informé de l'évolution de la situation en Libye mercredi et qu'une fois de plus les Etats membres avaient exprimé leurs préoccupations sur la situation dans le pays, les pertes en vies humaines et les destructions d'infrastructures.

Le secrétaire général a fait part de son inquiétude concernant le nombre important de civils innocents tués dans le conflit, du fait des combats ou à cause des pénuries de médicaments et de carburant qui aggravent la crise humanitaire. Ban Ki-moon a souligné l'urgence de répondre aux besoins humanitaires de la population libyenne, a précisé son porte-parole dans un compte-rendu écrit de la conversation téléphonique.

Contrairement à une information erronée relayée par des médias libyens, le secrétaire général de l'ONU n'a pas dit qu'il allait inviter le Conseil de sécurité à se réunir en session spéciale.

- Advertisement -

Ban Ki-moon a indiqué au Premier ministre libyen qu'il était profondément troublé du fait qu'aucun progrès n'ait été fait dans les tentatives de trouver une solution politique négociée à la crise en Libye, malgré les efforts considérables de son envoyé spécial. Le secrétaire général a souligné que toutes les parties devaient s'engager dans un processus politique et il a incité le Premier ministre à répondre de façon constructive aux idées de l'envoyé spécial sur le sujet.