L’opposition libyenne prête à organiser un gouvernement intérimaire après la chute de Kadhafi

ecapital
1 Min de Lecture

Le porte-parole du CNT, Adbel Hafiz Ghoga, qui a insisté sur le fait que l'opposition libyenne était prête pour l'ère post-Kadhafi, a affirmé que le CNT organiserait une organisation spéciale en vue d'élaborer un projet de Constitution sous trois mois.

Une fois le projet rédigé, le pays se divisera en un certain nombre de circonscriptions et des élections législatives pourront avoir lieu, suivies d'élections présidentielles, selon M. Ghoga.

Le porte-parole a précisé que toutes ces tâches seraient accomplies dans les 15 mois qui suivront la chute de Kadhafi et que le CNT terminerait sa mission après les élections présidentielles.

- Advertisement -

M. Kadhafi a déclaré vendredi dans un message audio que sa direction se basait sur le peuple libyen, non sur lui-même, et qu'elle ne s'écroulerait pas sous les attaques de l'OTAN.

L'OTAN a lancé des attaques aériennes intensives contre le camp de Kadhafi depuis le 19 mars, facilitant nettement les offensives terrestres de l'opposition libyenne.