Le Conseil de sécurité de l’ONU approuve la mise en place d’une mission de maintien de la paix au Sud-Soudan

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

La Mission des Nations Unies dans la République du Sud-Soudan (UNMISS) sera créée le 9 juillet "pour une période initiale d'un an avec l'intention de renouveler pour des périodes supplémentaires." Elle comptera jusqu'à 7.000 personnels militaires et 900 policiers civils ainsi que du personnel civil, y compris les experts des droits humains, selon la résolution.

Le Conseil de sécurité a également décidé de se donner un délai de trois à six mois pour examiner si les conditions sur le terrain pourraient permettre une réduction du personnel militaire à un niveau de 6000 hommes, indique la résolution. Selon la résolution, l'UNMISS" a pour mandat de consolider la paix et la sécurité, et d'aider à établir les conditions de développement dans la République du Sud-Soudan, en vue de renforcer la capacité du gouvernement de la République du Sud- Soudan à gouverner efficacement et démocratiquement et à établir de bonnes relations avec son voisin. "

Le 9 juillet, jour prévu pour l'indépendance du Sud-Soudan, arrive après des décennies de guerre civile entre le nord et le sud du Soudan, qui ont pris fin en 2005 avec la signature de l'Accord de paix global (CPA). Conformément à cet accord, le Sud a organisé un référendum sur son statut en janvier qui a abouti à un vote pour la séparation de Khartoum.

- Advertisement -

Avec l'approche de l'indépendance du sud du pays, les tensions se sont multipliées entre le Nord et le Sud dans des régions comme la région disputée d'Abyei et du Sud-Kordofan, mais ces conflits n'ont pas empêché le Sud de devenir officiellement séparé samedi.

Le mandat de la Mission de l'ONU au Soudan, qui a été créé dans le sillage du CPA 2005, expire samedi et devrait être remplacé par l'UNMISS.