La campagne libyenne de l’OTAN obtient des « contributions supplémentaires »

ecapital
1 Min de Lecture

« Lors du Conseil de l'Atlantique Nord ce matin, quelques alliés ont apporté des contributions supplémentaires à la mission, aussi, en termes de personnel et de ressources, nous restons entièrement confiants que tous les alliés continueront de contribuer à cette mission comme ils le peuvent », a déclaré Mme Lungescu lors d'une conférence de presse au siège de l'OTAN.

« Ils continuent de la soutenir en termes de volonté politique et de contributions en avoirs et ressources », a-t-elle précisé.

Mais la porte-parole a refusé d'autres détails.

- Advertisement -

Quatorze des 28 pays membres de l'OTAN contribuent à l’opération libyenne, mais seuls 8 ont accepté de lancer des raids aériens, et la Grande-Bretagne et la France mènent le plus de frappes aériennes.

Le secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a appelé les pays de l'OTAN à contribuer davantage à la mission.