Un islamiste égyptien condamné à neuf ans de prison ferme

ecapital
1 Min de Lecture

Yasser Salem est poursuivi pour recrutement d'Algériens pour aller combattre en Irak, de tentative d'attentat à l'explosif contre le centre de prédication juive dans les villes musulmanes dont le siège se trouve à Tunis et de financement d'interventions chirurgicales au profit de terroristes blessés lors d'un bombardement de sites terroristes par l'armée.

Il a également pris en charge les frais de déplacement des Algériens vers Damas puis l'Irak où ils ont été munis de faux passeports et reçu des sommes d'argent en dollar et en euro.

Selon l'arrêt de renvoi, Yasser Salem s'est installé en Algérie en 1993 en tant qu'homme d'affaires. Il travaillait dans l'import et la distribution de médicaments et d'équipements médicaux pour financer ses activités terroristes.

- Advertisement -