Un envoyé spécial américain entame une tournée en Ethiopie et au Soudan

ecapital
1 Min de Lecture

Le nord et le sud soudanais sont parvenus à un accord de principe pour instaurer un cessez-le-feu à Kordofan-Sud et démilitariser Abyei, région riche en pétrole disputée par les deux parties, alors que le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé d'y déployer 4.200 casques bleus éthiopiens pour une période de six mois.

Toutefois, les deux parties doivent encore régler des problèmes épineux comme la démarcation des frontières, le partage du revenu pétrolier, les dettes extréieures et la citoyenneté.

M. Lyman se rendra aussi à Khartoum où il rencontrera de hauts responsable soudanais, avant de passer à Juba pour assister à la cérémonie de l'indépendance du Sud du Soudan le 9 juillet

- Advertisement -