Le Sénégal reconnaît l’opposition libyenne comme unique représentant du pays

ecapital
1 Min de Lecture

Le président sénégalais Abdoulaye Wade en visite à Benghazi a déclaré jeudi que le Conseil nationale de Transition (CNT) de l'opposition libyenne était l'unique représentant légitime du peuple libyen.

M. Wade, le premier chef d'Etat étranger à visiter le bastion de l'opposition libyenne, a appelé Mouammar Kadhafi à arrêter immédiatement la violence et à démissionner après avoir dirigé le pays depuis 42 ans. Le Sénégal a envie d'aider à trouver une place pour Kadhafi s'il est d'accord de partir, a indiqué M. Wade.

Après la réunion avec le président du CNT Mustafa Abdul Jalil, M. Wade a annoncé lors d'une conférence de presse qu'il a conseillé au CNT d'organiser une conférence nationale pour préparer les élections en Libye.

- Advertisement -

Le Sénégal a rejoint la France, l'Italie, le Qatar et l'Espagne pour reconnaître officiellement le CNT.