FMI : la démission de Christine Lagarde sera effective le 12 septembre

FMI : la démission de Christine Lagarde sera effective le 12 septembre

Washington (© 2019 Afriquinfos)- Le départ de Christine Lagarde à la tête du FMI sera effectif à partir du 12 septembre, a annoncé ce 16 juillet le conseil d’administration de l’institution qui dit avoir accepté la lettre de démission de la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

« Je me suis entretenue avec le conseil d’administration et lui ai présenté ma démission du FMI à compter du 12 septembre 2019. La prise de congé de mes fonctions de directrice générale, déjà annoncée, restera en vigueur jusqu’à cette date. Disposant désormais de plus de clarté sur la procédure de ma nomination à la présidence de la BCE et les délais nécessaires, j’ai pris cette décision dans l’intérêt du FMI, car elle permettra d’accélérer la procédure de sélection de mon successeur. », a écrit Mme Lagarde dans un communiqué.

« Nous souhaitons exprimer notre plus grande reconnaissance pour tout ce que la directrice générale a accompli pour l’institution », a pour sa part affirmé le conseil d’administration. « Ce fut un privilège de servir nos 189 pays membres avec une équipe dévouée à cette institution », a répondu dans un tweet l’ex-patronne du Fonds.

L’institution doit lancer  le processus de sélection du successeur de Christine Lagarde, laquelle doit prendre la tête de la Banque centrale européenne (BCE).

 « Avec cette décision (…), le conseil d’administration du FMI engagera rapidement le processus de sélection du prochain directeur général et communiquera en temps voulu », a expliqué le conseil d’administration du FMI dans un communiqué.

« Le conseil d’administration a la plus grande confiance en David Lipton, qui reste directeur général par intérim du Fonds pendant la période intérimaire », a-t-il ajouté.

Christine Lagarde, 63 ans, a été désignée début juillet pour prendre la présidence de la Banque centrale européenne (BCE). Elle avait annoncé simultanément qu’elle quittait ses fonctions au sein de l’institution de Washington pendant le processus de validation de sa nomination, qui devrait être finalisé d’ici octobre.

Le conseil d’administration va à présent prendre les mesures nécessaires pour avancer dans la procédure de sélection d’un nouveau directeur général.  En attendant, M. David Lipton reste directeur général par intérim u conseil.

V.A.

Laisser un commentaire