Anniversaire de l’UA : Le président mauritanien condamne l’enlèvement des lycéennes au Nigeria

Afriquinfos Editeur 4 Vues
2 Min de Lecture

Ces enlèvements constituent des "pratiques contraires aux préceptes de l'Islam, religion de tolérance et de paix", a déclaré le président Mohamed Ould Abdel Aziz, dans un discours prononcé, dimanche, à l'occasion du 51ème anniversaire de l'UA.

Evoquant les défis majeurs auxquels l'Afrique fait face, il a cité notamment la sécurité et le développement du continent.

"La situation difficile au Mali, au Nigeria, en République Centrafricaine, en Somalie, au Soudan du Sud et en Libye, nous interpelle et mérite toute notre attention", a-t-il souligné.

"La préservation des succès politiques et économiques exige la paix et la sécurité : les conflits, le terrorisme et l'insécurité transfrontalière, constituent des menaces préoccupantes pour certains de nos Etats", a-t-il ajouté.

Sur le plan économique, le président en exercice de l'UA a noté que "le continent (africain) enregistre des taux de croissance appréciables. Le credo de notre lutte devrait désormais être l'intégration continentale".

Il a rappelé que le continent africain est "immensément riche et jeune, avec d'énormes potentialités", avant de mentionner que "l'autosuffisance alimentaire, le développement de l'agro-industrie et la lutte contre la pauvreté et la malnutrition demeurent des objectifs à parachever par notre organisation pour assurer la prospérité et la sécurité alimentaire pour nos populations".