Atos encourage la collaboration en vue d’une transition mondiale vers le ‘net zéro’ lors de l’événement ‘Tech for Climate Summit’ de la COP27

Sharm-El-Sheikh (© 2022 Afriquinfos)- Le Sommet «Tech for Climate d’Atos», qui s’est déroulé en marge de la COP27 à Sharm El-Sheikh, s’est conclu ce 13 novembre avec succès. Organisé en collaboration avec ses partenaires de l’écosystème, ce Sommet de deux jours a accueilli des représentants gouvernementaux, des experts de l’industrie et des clients mondiaux et régionaux pour discuter, par le biais de divers discours et panels, du rôle collectif essentiel dans la transition mondiale vers le « net zéro ». Et de la manière de permettre aux organisations de prendre des mesures pour réduire leurs émissions de carbone.

Sommet «Tech for Climate d’Atos», qui s’est déroulé en marge de la COP27 à Sharm El-Sheikh.

Des dignitaires du ministère des Communications et des Technologies de l’information ont assisté à l’événement dans le but de nouer un dialogue constructif entre l’entreprise et les secteurs public et privé sur la décarbonation.

Dr Amr Talaat, ministre égyptien des Communications et des Technologies de l’information, Ingénieur, Raafat Hindy, vice-ministre égyptien des Communications et des Technologies de l’information et ingénieur, Amr Mahfouz (PDG de l’Agence pour le développement de l’industrie des technologies de l’information, ITIDA) étaient présents aux côtés de Marc Baréty (Ambassadeur de France en Egypte).

Dr Amr Talaat, ministre égyptien des Communications et des technologies de l’information, a salué dans son discours la coopération égypto-française dans le domaine des communications et des technologies de l’information, ainsi que les partenariats fructueux réalisés de part et d’autre dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la recherche, du développement et du renforcement des capacités.

Collaboration de l’industrie pour construire une technologie durable avec ACUD et DEFRA

«Le développement durable concerne les personnes, la manière dont nous pouvons leur offrir une vie meilleure et la manière dont nous pouvons bien gérer nos ressources», a déclaré Khaled Abbas, président d’ACUD (capitale administrative du développement urbain) lors de son discours d’ouverture. Au cours de la discussion entre les représentants de l’ACUD, du DEFRA (ministère de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales) et d’Atos, l’importance de la collaboration de l’industrie pour créer des offres technologiques durables pour les citoyens a été explorée. De même que l’importance de la planification, de l’investissement et de l’engagement.

La technologie digitale au service de la lutte contre le changement climatique

Une session de la Commercial International Bank Egypt autour de l’informatique pour le développement durable et le développement durable pour l’informatique a exploré comment leur plate-forme interne évalue les émissions de carbone de leurs succursales et réduit leur empreinte carbone. Atos a présenté comment, en collaboration avec ses partenaires technologiques, le groupe développe un POC, une preuve de concept unique pour une ville durable et intelligente dans le centre-ville du Caire.

Au cours de cet événement, EcoAct, une société d’Atos, a lancé sa plateforme de risques climatiques, qui évalue la vulnérabilité des organisations aux risques climatiques. La plateforme modélise à la fois les risques climatiques classiques, telles que les inondations et les vagues de chaleur, et des risques moins courants, tels que les inondations dues à l’éruption d’un lac glaciaire, la salinisation des nappes phréatiques côtières et l’impact de l’acidification des océans.

La nécessité pour les entreprises d’identifier, d’atténuer et de s’adapter aux vulnérabilités résultant du changement climatique devient de plus en plus importante.

La technologie numérique au service d’une agriculture efficace

Avec le CABI (Centre for Agriculture and Bioscience International), Atos a également organisé un panel sur l’avenir de l’agriculture en Afrique portant sur la façon d’améliorer l’ensemble de l’écosystème agricole en Afrique à l’aide d’une plateforme agricole intelligente. Bérénice Chassagne, responsable des marchés en croissance chez Atos, a confié sur le sujet : «Atos est à l’avant-garde du mouvement net-zéro dans le domaine de la technologie depuis plusieurs années et l’association de nos solutions, de nos conseils et de nos propres progrès nous place dans une position unique pour rassembler les meilleurs et les plus brillants dans le domaine de la technologie dans un Sommet comme celui-ci.

Notre objectif était de partager les connaissances, de collaborer en tant qu’industrie et de prendre conscience de l’énorme potentiel de la technologie pour mener des actions en faveur du « net zéro’. Nous tenons à remercier tous nos partenaires, clients, organisations gouvernementales et non gouvernementales de nous avoir rejoints dans notre voyage pour construire un avenir durable». Laurent Barbet, Chief Operating Officer d’Atos, a précisé sur le même sujet: «Des discussions importantes ont eu lieu sur le paysage technologique et sur notre capacité collective à fournir des solutions de décarbonation avec nos partenaires de l’écosystème. J’espère sincèrement qu’elles contribueront à concrétiser l’avenir et à engager l’action en faveur du net zéro. En ce qui concerne Atos, notre engagement à agir sur le changement climatique et le net zéro restera un pilier de nos futurs efforts et offres de R&D».

Sommet «Tech for Climate d’Atos» en marge de la COP27 à Sharm El-Sheikh.

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 112.000 collaborateurs et un chiffre d’affaires annuel d’environ 11 milliards d’euros. Numéro un européen du cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées pour tous les secteurs, dans 71 pays.

Pionnier des services et produits de décarbonation, Atos s’engage à fournir des solutions numériques sécurisées et décarbonées à ses clients. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris. La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Afriquinfos

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés