Basket-ball : Deux Africains parmi les Bucks, Champions 2021 de la NBA

Milwaukee (© 2021 Afriquinfos) – Grâce à un Giannis Antetokounmpo stratosphérique, les Bucks de Milwaukee ont remporté un deuxième titre NBA après 50 ans de disette. Si l’ailier fort, Grec d’origine nigériane, a été le fer de lance de ce sacre historique, il a permis à deux basketteurs africains d’inscrire leur nom dans le palmarès des vainqueurs du trophée Larry O’Brien, alors qu’en 2020, aucun Africain n’était parmi les vainqueurs. Il s’agit du Nigérian Jordan Nwora et du Guinéen Mamadi Diakité.   

Opposés aux Suns pour la finale de la saison NBA 2020-2021, les Bucks après avoir été menés 2-0 dans la série, ont pu compter sur leur joueur vedette Giannis Antetokounmpo pour remonter la pente et finalement l’emporter 4-2. Avec 50 points, 14 rebonds et 5 contres, le Grec d’origine nigériane a été le grand artisan de cette victoire finale. Jamais en finale NBA, un joueur n’a aligné de telles statistiques. Le double MVP (2019 et 2020) a enregistré une moyenne de 35 points, 13 rebonds et 5 passes lors des 6 matchs.

Deux autres joueurs n’ont pas eu à se donner autant de mal pour inscrire leur nom au palmarès du championnat NBA. On peut même dire qu’ils se la coulaient douce pendant que Giannis faisait le job. Le Nigérian Jordan Nwora et le Guinéen Mamadi Diakité n’ont en effet pas pesé dans le sacre.

Lors des 6 matchs en finale, le premier n’a gratté qu’une seule minute. Mike Budenholzer l’a en effet mis en jeu que durant le Game 3 alors que tout était déjà plié. Diakité lui, n’a pas eu droit à la moindre minute lors de ces finales. On s’imagine que les deux joueurs ne se sont pas plaints de leur temps de jeu, quand ils recevaient leurs distinctions.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés