Afrique du Sud : 77 ans de prison pour un braconnier de rhinocéros

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

La sentence qui a été prononcée est l’une des plus lourdes jamais décidées en matière de braconnage. Le sud-africain Mandla Cauke a été condamné à 77 ans de prison pour avoir abattu trois jeunes rhinocéros. Une lourde peine qui montre la volonté des tribunaux à éradiquer ce fléau qui gangrène le pays.

Ce sont 62 braconniers qui ont été arrêtés en l’espace des six derniers mois. Début juillet, deux mozambicains écopaient de 16 ans de prison pour ce délit.

Vers une disparition des rhinocéros

- Advertisement -

Le gouvernement sud-africain avait publié en début d’année les chiffres du braconnage de rhinocéros pour l’année 2013. Au total, ce sont 1004 rhinocéros qui ont été tué soit un chiffre record et l’équivalent de trois rhinocéros tués par jour. Les tendances sont à la hausse depuis plusieurs années mettant en danger l’environnement mais également l’économie touristique du pays.

Le pays berceau des rhinocéros qui abrite environ 80% des éléphants d’Afrique a du souci à se faire puisque cette population est en déclin et le nombre d’animaux tués sera bientôt plus élevé que celui des naissances.

Tout comme l’ivoire des éléphants, le cornes de rhinocéros sont particulièrement demandées en Asie et les intéressés sont prêts à y mettre le prix ce qui explique la perpétuelle croissance du braconnage.

 

Afriquinfos

 

 

 

Sans votre aide, au 31 juillet Afriquinfos ne pourra plus vous tenir informé des dernières actualités du continent africain.
Soutenez un des leaders de l’information africaine 
http://igg.me/at/SaveAfriquinfos
#SaveAfriquinfos