Afrique de l’Est : des agences humanitaires internationales plaident pour une réponse rapide

Afriquinfos Editeur 3 Vues
1 Min de Lecture

"Nous sommes tous responsables de ce retard dangereux qui coûtent la vie à des milliers de personnes en Afrique de l'Est. Nous avons besoin d'apprendre la leçon de cette réponse tardive", a déclaré Barbara Stocking, directrice générale d'Oxfam.

"Nous ne pouvons plus laisser cette situation grotesque de continuer", a déclaré Justin Forsyth, directeur exécutif de Save the Children.

De son côté, l''ONU a récemment averti que des millions de personnes seraient touchées par l'aggravation de la situation à cause de l'impact du changement climatique, l'insécurité alimentaire et en eau potable, les crises économiques et politiques, les migrations, l'urbanisation et la croissance rapide de la population.