Au moins 24 morts dans les inondations au Kenya

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

La Société de la Croix Rouge Kényane (KRCS) a indiqué que la plupart des victimes se trouvaient dans la région de Budalang, dans l'ouest du Kenya, où les fortes inondations ont fait plus de 75000 morts et détruit beaucoup d'infrastructures.

"Nous estimons que 24 personnes ont été tuées. Nous avons également estimé que 98000 personnes ont été déplacées dans le pays", a déclaré le responsable des Relations publiques et des Communications de la KRCS, Fredrick Gori, à Xinhua par téléphone. "La plupart des gens sont encore dans les camps, car ils ont peur de rentrer chez eux, les pluies subsistant dans certaines régions du pays", a expliqué M. Gori.
 

Les inondations sont le résultat de pluies torrentielles qui ont apaisé la longue sécheresse au Kenya, mais qui aggravent la situation des personnes vivant près des rivières et dans les zones submersibles.

- Advertisement -

M. Gori a indiqué que les régions les plus touchées se trouvaient dans l'ouest du pays où les pluies torrentielles ont détruit des ponts et rendu de nombreuses routes impraticables, compliquant les efforts visant à atteindre des milliers de personnes sans abri depuis les inondations.

Le responsable de la KCRS a déclaré que l'agence effectuait actuellement une évaluation de la situation pour établir l'ampleur du problème et identifier les régions les plus vulnérables touchées par la catastrophe qui n'ont pas encore été atteintes en raison de problèmes logistiques.
 

Il a ajouté que les déplacés et autres personnes touchées par les inondations avaient besoin d'aides comme de la nourriture, des moustiquaires, des tentes, des couvertures, des ustensiles de cuisine et des médicaments.